Enquêtesnouvelles

La cour entre les deux mosquées est meublée avec une centaines de tapis chaque jour, et plus les jours de ziyarat.

L’unité des tapis affilié au département de la zone entre les deux sanctuaires saints, pose quotidiennement des dizaines de tapis, et comprend la place entre les deux sanctuaires saints et ses environs, et ces nombres augmentent avec l’augmentation du nombre de visiteurs pendant les jours de ziyarat des millions ou la ziyarat de la veille du vendredi, qui se prépare tôt depuis le jeudi matin. Au service des visiteurs d’Abou Abdullah Al-Hussein et de son frère Abu Al-Fadl Al-Abbas (que la paix soit sur eux tous les deux), afin d’accomplir les cérémonies de ziyarat, de prière et leur repos avec facilité.
Le responsable de l’unité, M. Muhammad Ali Musa, a informé le réseau Kafeel de ces travaux et il a déclaré: «Les cadres de l’unité déploient tous leurs efforts et s’efforcent de fournir le nécessaire pour organiser des prières et des cérémonies de ziyarat à la place entre les deux sanctuaires saints, qui est une destination et un repos pour la plupart des visiteurs, et en raison des conditions météorologiques et des fluctuations du climat froid, le travail ici est plus large et plus complet, car nous cherchons à fournir le plus grand espace possible, en particulier les jeudis soirs, qui est témoin d’un afflux important de visiteurs ».
Ajoutant: « Les tapis meublés mesurent 6 mètres de long et un mètre de large, et le nombre de tapis meublés les jours normaux est d’environ 200 tapis, tandis que les jours d’afflux des visiteurs et les ziyarats et les jeudis soirs et les fêtes, il atteint 800 tapis. »
Il a poursuivi: « Notre travail se poursuit tout au long de la semaine en trois temps, et prend une tendance à la hausse jusqu’à atteindre vendredi soir et son jour et samedi aussi, alors que l’unité prend sur elle le processus de maintien de la propreté des tapis dans la cour entre les deux sanctuaires saints, de temps en temps, les tapis meublés sont enlevés et livrés à l’usine de lavage du sanctuaire sacré d’al-Abbas (p) dans le but de les laver, en plus du travail de nettoyage rapide que nous faisons à travers les outils de nettoyage que nous avons des désinfectants et des machines à laver électriques de petite taille situées sous les toits ».
Il a expliqué: « Les matelas sont fabriqués en longueur et en largeur dans les plans afin de permettre aux piétons de passer sans croiser leur mouvement, et le processus d’ameublement a lieu à des moments précis et le mobilier est emballé à certains moments, et nous avons une quantité suffisante pour couvrir l’espace requis en fonction du nombre de visiteurs. »

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page